Le nommé Camara Moussa, né en Décembre 1968 à Dakar, se disant fonctionnaire international, a promis aider des candidats aux concours de la fonction publique, du trésor, des impôts, de la douane etc.
Pour ce faire, il a demandé et obtenu de plusieurs prétendants, des sommes importantes d'argent. Parmi ceux-ci, dame C. Fanta qui a porté plainte pour escroquerie contre cet individu. Une enquête a donc été ouverte.

La souricière mise en place le samedi 18 avril 2020, aux environs de 15 heures, a permis d'interpeller le mis en cause, au domicile de sa copine, sis au 220 logements de Yamoussoukro. Interrogé, il n'a fait aucune difficulté à reconnaitre les fait qui lui sont reprochés.


La perquisition faite à son domicile a permis de découvrir plusieurs sceaux des ministères de l'économie et des finances, de l'enseignement supérieur, de la santé et de l'hygiène publique, des impôts ainsi que plusieurs faux documents.


Il est à noter que dans la mise en exécution de ses actions, ce dernier s'est attribué plusieurs faux noms: Diop, Thiam, M'baye et Moïse.